jeudi 27 juillet 2017

Tarte façon rustique aux Légumes et Chèvre

Cela fait un petit moment que je ne vous ai pas proposé de tarte salée.
Celle d'aujourd'hui est à base  de courgettes et d'oignons nouveaux confits, couverts de tranches de fromage de chèvre, le tout enveloppé dans une pâte feuilletée, elle-même façonnée façon rustique.
Une recette très facile à réaliser avec un mélange de saveurs des plus agréables.
La force du chèvre relève la saveur plutôt neutre de la courgette.
Pour l'occasion, j'ai utilisé la brique Soignon,  un fromage à la  texture fine et fondante qui met en appétit et uniquement élaborée avec du lait de chèvre.
On peut le déguster tel quel ou le cuisiner . Dans les 2 cas, il est très bon.
Le façonnage de la tarte ne me permettant pas de cuisson à blanc, j'ai badigeonné le fond de la pâte de moutarde, car cette dernière va former une croûte qui empêchera les légumes d'humidifier la pâte.
Assurez-vous à la fin de la cuisson que la tarte est dorée dessus/dessous.



lundi 24 juillet 2017

Fricassée de tomates cerise au St-Agur.

Pour ne pas passer beaucoup de temps en cuisine, je vous propose une recette estivale pleine de saveurs et rapide à préparer : des tomates cerise sautées dans un peu d'huile d'olive et parfumées à l'origan et à l'ail. Le tout est relevé de quelques tranches de St-Agur qui va donner plus de force à la fricassée.
St-Agur, né au coeur de l’Auvergne dans les monts du Velay, il y a environ une trentaine d'années, est un fromage à base de laits de vaches pasteurisés et à pâte molle et persillée.
Il allie la force du goût de bleu à la douceur d’une texture très fondante.
Cet été, St-Agur propose 3 vidéos animées par le chef Juan Arbelaez dans lesquelles il revisitera 3 recettes pour un BBQ, un apéro  ou un brunch et à la fin desquelles il nous propose de participer à un concours :
D'ici le 31/août, on peut s'inscrire sur unchefalamaison2017.fr pour tenter de remporter 3 cours de cuisine à domicile avec le chef Juan Arbelaez ou une boxe gourmande.
Ma fricassée de tomates est l'une des recettes proposées par Juan Albelaez pour un brunch. Elle peut être accompagnée de tartines de pain généreusement garnies de   St-Agur Frais à tartiner et autres garnitures de votre choix.
Côté vaisselle, j'ai craqué ce mois-ci pour mon tartineur bleu : un couteau CookUt en force de chien. J'adore.




vendredi 21 juillet 2017

Poke Bowl Sucré Salé.

Ce matin, je vous propose un Poke Bowl réalisé avec du Riso Gallo Aroma, du poulet à la sauce Teryaki, des graines de Tounesol et de la mangue fraîche.
J'ai découvert le Riso Gallo Aroma lors d'une soirée organisée à l'Atelier 750 gr et durant laquelle il nous fallait faire  preuve d'ingéniosité pour réaliser moult Poke Bowls gourmands.
Le Riso Gallo  figure parmi les plus anciennes industries rizicoles d’Italie.  Son histoire commence à Gênes, en 1856, avec une première usine de production qui transforme le riz importé.
En 1926, l’usine de Gênes est transférée à Robbio Lomellina, au cœur de la province de Pavie, l’une des zones rizicoles les plus renommées. 
Dans les années 1940, la marque Riso Gallo voit le jour (gallo signifie « coq » en italien). 
Habituellement, je ne cuisine que du Basmati, mais le Riz Aroma (originaire d'Italie),  un riz blanc aux grains longs est tout aussi naturellement parfumé et de goût très agréable.
Ma deuxième découverte de la soirée fut le Poke Bowl. Le Poke Bowl (prononcez "Pokaï") est un plat traditionnel d'Hawaï, très à la mode aux USA et au Japon.
Dans la recette originale, on retrouve du thon rouge cru mariné dans de la sauce soja auquel on rajoute de l'avocat coupé en tranches, des algues, des fruits secs (noix de cajou ou macadamia) , des oignons émincés, des morceaux de mangues fraîches, du gingembre et du riz, le tout très joliment servi dans un bol.
Le Poke Bowl doit être beau et bon. Il se décline beaucoup  et c'est l'une de ces versions que j'ai réalisée. J'adore  sucré/salé et ce bol est délicieux.


mercredi 19 juillet 2017

Makis Tanoshi, version végétarienne.

La cuisine japonaise est une cuisine simple, empreinte de sérénité mais chargée de mystère en ce qui nous concerne. «Elle se démarque par son souci du détail et de l’esthétisme qui touche tant la vaisselle que la présentation.
Les recettes sont également étudiées pour suivre les produits de saison, tout en étant diététiquement complémentaires… chaque détail compte pour arriver à une totale harmonie ! »
La cuisine japonaise s’est répandue dans le monde à partir des années 90 grâce aux sushis et aussi aux Mangas. En 2012, on compte 30.000 restaurants dits japonais dans le monde.
Ils ont un gros succès en France. 
Pour ceux qui veulent s’approprier une « partie » de cette cuisine et réaliser de nombreuses recettes japonaises à la maison, Tanoshi propose une gamme de produits japonais faciles et rapides à préparer.
Aujourd’hui, j’ai testé un  kit Tanoshi contenant l’indispensable en produits et en quantité pour réaliser une vingtaine de makis.
Les makis  proposés est faits de mangues, concombres et thon.
J’ai fait abstraction du thon car il faut un poisson ultra frais puisque consommé cru et je n’étais pas sûre de celui que j’avais trouvé. 
Très bons, les makis.